Qui est Jonas Raveszac, Parrain de la Légion Rouge ?


Les anciens cadres de l'armée
dont nombre deviendront des membres de la Légion Rouge

Vicktor Douchkine est le grand père de Jonas Raveszac.  Grand héros de la guerre de 40, il tombé en disgrâce sous Staline la paix revenue. Marié en 1941 durant le conflit avec une résistante « bulgare » Serena Raveszac qui lui donnera une fille en 1943, Veronika Douchkine Raveszac, avant de mourir de la grippe en 1945 affaiblit par les privations. Un décès quelques semaines avant la victoire décisive des armées russes sur les allemands. Vicktor Douchkine ne s’en consola jamais. Il mit sa fille Veronika dans une pension des pupilles de la nation et, sans trop se préoccuper d’elle, se consacra sans relâche à ses tâches de responsable du renseignement pour l’armée rouge dont il était devenu un rouage important.

Veronika Douchkine Raveszac s’en enfuira un jour pour se marier à 17 ans avec un officier, beaucoup plus âgé qu’elle, Stephan Zarzyck, combattant de la dernière heure dans les brigades rouges, qui deviendra le père de Jonas Zarzyck né en 1967 et de sa sœur plus jeune, Nika Zarzyck née en 1969. Stephan Zarzyck, leur père est d’origine ukrainienne. Le couple s’est installé à Donetsk en Ukraine. Mis en cause dans un sordide trafic d’essence par un concurrent plus malin que lui, il fera cinq ans de camp d’où il reviendra pour apprendre le décès de son épouse Veronika quelques jours plus tôt. Il sombrera dans la dépression et l’alcoolisme en survivant d’une maigre allocation d’ancien combattant et de petits trafics avec des bandes plus ou moins organisés de la région.

Jonas et sa sœur Nika perdront brutalement de vue leur grand-père sans savoir s’il est tombé ou non dans les griffes des services NKVD de Beria. Durant ce temps, Jonas Zarzyck  est devenu un fugitif et un sdf après qu’il ait tué son père à l’occasion des obsèques de sa sœur qui s’est suicidé pour avoir été vendu par son père devenu alcoolique à un ami de beuveries. Jonas sera recherché par un dénommé Malto Gümüs, ex militaire d’origine turque et membre du réseau créé par son grand-père Victor. Sous la férule de Douchkine qui se cache du NKVD, Malto, apparatchik de la nouvelle génération, est devenu un maillon majeur des affaires pilotées par les anciens militaires de l’Armée Rouge. Ami et admirateur de son supérieur hiérarchique Vicktor Douchkine, il lui a promis de rechercher et de protéger son petit-fils Jonas a sa mort.  Malto le dénichera en Ukraine et l’exfiltrera vers la Bulgarie où Jonas a encore de la famille du côté de sa grand-mère, chez les Raveszac. Il en prendra le nom de famille.

Précédent Personnages de la Saison Un
Suivant De Nathalie Millet – Blogueuse Papivore

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *