De Nathalie Millet – Blogueuse Papivore


Mon retour sur : La Pianiste de la Légion Rouge » de Denys Detter –

RÉSUMÉ : D’origine franco-russe, Arianna Tchekhov, diminutif « Aria », a 11 ans et demi lorsqu’elle est remarquée pour son don pianistique par Jonas Raveszac, Parrain de la redoutable Légion Rouge, composée d’anciens militaires de l’Armée rouge et sévissant dans tout le sud de l’Europe de l’Est. Celui-ci est tombé sous le charme de celle qui lui rappelle sa jeune sœur, suicidée des années plus tôt. Désireux de la voir vivre à ses côtés, il se présente comme un protecteur et lui promet, ainsi qu’à ses parents, de lui offrir un confort et une éducation musicale de qualité afin qu’elle puisse développer son talent. Ses parents refusent. Jonas fera alors pression sur eux jusqu’à obtenir leur accord et se déclare son parrain et tuteur. La petite pianiste et sa famille deviendront l’enjeu d’un conflit entre gangs de la région. Adolescente, ayant compris qui était son tuteur, elle se rebelle. Les relations entre-eux se dégradent. Arianna va tenter de s’échapper et découvrir la cruauté de son geôlier. Une rencontre inespérée va lui permette de progresser dans son art et de trouver la force de fuir son bourreau.

MON AVIS : L’auteur nous propose un roman historique sur fond des Mafias des pays de l’Est avec trafics de drogues, d’enfants. Une histoire intéressante sur le plan historique très agréable à lire. Le petit plus : dans la version numérique, vous aurez la chance d’avoir des liens hypertextes pour écouter la musique tout au long de votre lecture. Un petit bémol en début de lecture : la multitude de personnages qui s’enchaînent et on peut se perdre … Une fois ceux-ci plantés, vous rentrerez facilement dans l’histoire. Sofia, une mère maquerelle recrute des jeunes filles pour des photos dénudées pour son réseau des « Angels Models ». Elle est accompagnée par son garde du corps Eliath, un tueur sans scrupule. En pénétrant dans l’école de danse de Régina, professeur de danse qui sert de « rabatteur » ils vont tomber sous le charme de Arianna, ou Aria, qui joue du piano. Ils vont tout faire pour que ses parents acceptent de leur confier leur fille. Une famille bourgeoise, composée de 2 enfants : Arianna 12 ans 1/2 et Simon 15 ans qui s’opposera à ce que leur fille fasse des photos dont ils ne connaissent pas la véritable finalité. Très vite Arianna va être repérée par le parrain de la redoutable Mafia de la Légion Rouge. Il n’hésitera pas à la faire enlever pour écouter et faire progresser cette jeune pianiste. Ses intentions sont-elles toutes louables ? Le début d’une guerre des gangs dont Arianna sera l’élément clé. Beaucoup de rebondissements dans cette histoire qui va vous plonger dans un univers géo-politico-mafieux dans l’Europe de l’Est, bien documenté. Des passages difficiles allégés par la musique que nous pouvons écouter. Les personnages sont plus ou moins attachants mais inquiétants de vérité. Comment ne pas tomber sous le charme de cette jeune pianiste au caractère bien trempé. Elle n’hésite pas à provoquer ceux qui veulent la soustraire à sa famille. Nous allons suivre le destin de cette famille et plus particulièrement de Arianna. Une rencontre va tout faire bousculer … À vous de le découvrir. L’auteur a une écriture romanesque agréable à lire. Un style qui va vous maintenir en haleine malgré la multitude de personnages. Hâte de lire la suite.

LIEN: La Pianiste de la Légion Rouge https://www.amazon.fr/…/ref=cm_sw_r_cp_api_fabc…

 

 

Précédent Qui est Jonas Raveszac, Parrain de la Légion Rouge ?
Suivant Saga Armonie - Aria en Russie

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *