Dans La pianiste de la Légion Rouge » de Denys Detter nous découvrons l’histoire d’Arianna, Aria pour les intimes, jeune pianiste prodige qui va se retrouver au milieu d’un conflit de gang. Nous sommes sur un roman se basant sur la réalité de la présence des mafias dans les Balkans et la Russie. Très détaillé, bien écrit, à travers des liens hypertextes, nous pouvons découvrir les lieux de l’intrigue ainsi que les musiques évoquées. Même si ce n’est pas mon style habituel de livre, j’ai aimé découvrir ce roman, l’univers d’Aria, et son histoire. Un récit historique plein de rebondissements, concernant la période post soviétique de l’Europe de l’Est. La violence est omniprésente. Âmes sensibles s’abstenir.  J’ai eu beaucoup de mal à me concentrer sur tous les passages historiques et politiques et j’avoue avoir sauté quelques passages. Et pourtant, malgré tout ça…cette histoire m’a embarquée. On y trouve des personnages violents et sans aucune morale que j’ai adoré détester et le personnage principal de la petite Aria ramène une note de fraîcheur et d’innocence à ce roman.  J’ai hâte de découvrir la suite des aventures de cette jeune fille »

La pianiste de la Légion Rouge. « Une histoire pleine de rebondissements, avec des personnages hauts en couleur, inquiétants mais attachants, se battant pour survivre dans le chaos post-soviétique de l’Europe de l’Est. Une plongée édifiante et documentée dans l’univers géo-politico-mafieux de régions méconnues pourtant si proches de nous. Si vous ouvrez ce livre, sur que vous ne le lâcherez plus et réclamerez la suite… Même s’il est un peu trop violent à mon gout. Un roman rouge sang, des exécutions sommaires entre gangs. Un contexte géopolitique violent, qui embrase tout un continent. Un mafieux à la baguette, des exécutants aux ordres, mais une pianiste prodige. Une bonne idée : les intermèdes musicaux jalonnant le texte. »   Tel est le cocktail détonnant que nous offre un Denys Detter à l’imagination époustouflante ».

« J’ai dévoré ce livre à l’intrigue palpitante. Outre l’intrigue, ce livre m’a également permis de plonger au cœur de la géopolitique Russe contemporaine et de la comprendre car exposée en toile de fond avec lucidité, finesse et débarrassée de tout raccourci journalistique. J’attends avec impatience la suite… »

Précédent

Dis, tu m’écoutes, dis !?

Suivant

La génération des Sexamorphoses

A propos de l'auteur

Denys

Denis Ettighoffer, est un des spécialistes français reconnus dans l’étude projective de l’impact des NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication). Ses nombreux livres sont autant de contributions à la réflexion sur les évolutions des sociétés, des modèles économiques et organisationnels. Sa spécificité réside dans sa capacité à analyser le présent, pour en extraire les orientations économiques et sociétales stratégiques pour les décennies à venir. Le voilà lancé dans une aventure comme il les aime, être reconnu à la fois par son imagination (pas le plus dur !) mais aussi comme un bon artisan de l’écriture romancée ( et ça c’est pas gagné !)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi