A Votre Avis…


Pianiste de la Légion Rouge

« J’ai dévoré ce livre à l’intrigue palpitante. Outre l’intrigue, ce livre m’a également permis de plonger au cœur de la géopolitique Russe contemporaine et de la comprendre car exposée en toile de fond avec lucidité, finesse et débarrassée de tout raccourci journalistique. J’attends avec impatience la suite… » – A.

«  La pianiste de la Légion Rouge m’a procuré de nombreuses belles émotions. C’est une histoire palpitante, qui nous fait voyager et apprendre sur la Russie. Avec cette jeune prodige du piano et cette belle personnalité, je me suis sentie en symbiose ressentant ses joies et ses moments de détresse dans la vie singulière qui est la sienne au milieu de protagonistes pleins d’ambiguïtés”. – J

Quelle merveille de découvrir ce livre très original. Je l’ai lu, non dévoré, tout en ralentissant vers la fin comme on fait pour les ouvrages que l’on aime vraiment on se prend au piège des manipulations, des rebondissements, ton style est vif, original. Ce livre me paraît unique en son genre. Merci et bravo, j’attends la suite avec la plus grande impatience. H.

Pour la première fois, j’ai eu le sentiment d’apprendre naturellement et différemment l’histoire, la politique, l’organisation des mafias et la prise de conscience des horreurs qu’ont connu des peuples sur cette période dans ces zones géographiques. Dès que l’on ouvre le premier chapitre, on ne veut plus le quitter. Je le recommande vivement et je n’ai qu’une hâte, celle de lire la suite … V.

« Une histoire passionnante du dur milieux mafieux qui règle les vies et les morts. Très rapidement, elle prend une autre dimension lorsque apparaît une jeune pianiste à l’oreille absolue. J’attends avec beaucoup d’impatience une belle adaptation cinématographique. » – L.

« L’univers un peu sombre au début s’éclaire progressivement avec la découverte de la jeune pianiste prodige qui révèle peu à peu les failles positives des bandits. Une fillette puis une jeune fille au caractère bien trempé, dont le jeu musical de jeune pianiste prodige réveille chez des mafieux des parts de tendresse enfouies de leur jeunesse meurtrie ; le tout dans un contexte géopolitique actuel qui nous est révélé au fil de l’intrigue avec maestria. On vibre avec la pianiste et son jeu virtuose dans des concerts décrits avec une impétuosité qui nous fait vivre la musique. Un roman qui tient à la fois de SAS et de Millénium. A suivre – A.

Si après avoir lu le livre vous en faites, vous aussi, un commentaire, vous pouvez le déposer ici : en remerciement, je vous ferai parvenir copie du premier chapitre numérique du second tome de la saga Armonie « La rescapée de l’île des Fous ».

 

 

Précédent La Saga Armonie s'inscrit dans notre actualité
Suivant Un livre Sonorisé

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *